Les dirigeants communautaires et d’affaires londoniens de demain présenteront leur demande de financement auprès du Fonds du maire de Londres (Mayor’s Fund for London) et du projet City Pitch de BE OPEN

Les élèves de six écoles secondaires londoniennes présenteront leurs idées communautaires à l »hôtel de ville à l »occasion de la finale du programme City Pitch de cette année scolaire.

Organisé par le Fonds du maire pour Londres et BE OPEN, le groupe de réflexion international fondé par l »entrepreneur et philanthrope russe Elena Baturina, City Pitch encourage et aide les jeunes londoniens à acquérir de nouvelles compétences, tout en faisant réellement changer les choses dans leur communauté.

Les élèves de chaque école ont imaginé des initiatives communautaires. Les six finalistes sélectionnés présenteront leurs idées au panel d »experts de style Dragon »s Den. Parmi les membres du jury, citons : Matthew Patten (directeur général du Fonds du maire pour Londres), Olga Luzhkova (de BE OPEN), Trudy Kilcullen (directrice générale de la Jack Petchey Foundation), Jamie McCloskey (fondatrice de la marque de collations Love Corn) et Bilal Khan (du mouvement caritatif et d »autonomisation des jeunes WE).

Le vendredi 13 juillet, chaque groupe scolaire présentera son idée pour tenter de gagner un financement de 1 500 £ pour lancer et aider à la réalisation de leur projet. Les six écoles et projets sont les suivants :

  • Brighten Up – les élèves de la Chestnut Grove Academy prévoient de faire équipe avec un centre local de jeunesse pour créer une journée de la santé mentale.
  • Flower the Youth – les filles de Harris Academy Bermondsey veulent créer un jardin agréable et polyvalent destiné aux jeunes. 
  • People for Pride – les élèves de la Rushcroft Foundation School souhaitent sensibiliser le public à la problématique des LGBTQ, promouvoir l »ouverture à tous et réduire l »intimidation dans leur école en organisant une semaine de la fierté.
  • Run Forest Run – les garçons de Capital Foundation School proposent d »organiser un tournoi sportif dans les centres-villes qui contribuera également à lutter contre la pollution et l »obésité.
  • Tea Party – Capital City Academy. Ces élèves de l »ouest de Londres ont l »intention de combler le fossé entre les générations de leur communauté en organisant des « tea parties ».
  • The Great Plastic Project – les garçons de Westminster City School veulent aider à résoudre la crise du plastique en menant une campagne pour réduire l »utilisation du plastique dans leur communauté.

La fondatrice de BE OPEN, Elena Baturina, a déclaré : « Ces idées prouvent non seulement que la prochaine génération de dirigeants comprend bien les problèmes auxquels sont confrontées leurs communautés, mais aussi comment ces problèmes doivent être résolus. En les encourageant à penser au monde qui les entoure et en leur donnant la liberté de développer leurs idées, les jeunes prouvent que l »avenir est entre de bonnes mains. »

LONDRES, July 9, 2018 /PRNewswire/ —

Utilizzando il sito, accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra. maggiori informazioni

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Chiudi